Hommage aux Harkis

De 1957 jusqu'en 1962, les harkis sont des soldats indigènes musulmans engagés aux côtés de l'armée française dans des unités appelées harkas, tandis que l'Algérie française était constituée de départements.

Durant la guerre d'Algérie, on évalué à 50 000 le nombre de harkis massacrés. 

Le Haut conseil de la mémoire combattante a décidé de reconduire en 2002 l'hommage rendu aux anciens supplétifs, puis a suggéré de pérenniser cette journée en l'inscrivant au calendrier parmi les journées commémoratives officielles.

C'est ainsi qu'a été pris le texte officiel instituant le 25 septembre "Journée nationale d’hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives", signé le 31 mars 2003 et publié au Journal Officiel le 2 avril 2003.

Harkis

Cimetière de Caux Caux

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

×